Le Clan Du Givre

Forum dédié à l'univers et au développement des backgrounds et des relations roleplay des GNistes membre de la Châtellerie Nantaise
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ballade en montagne parfaitement tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nahya
Nouvelle Recrue
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 09/06/2017

Feuille de personnage
PV:
3/3  (3/3)
Métier:

MessageSujet: Ballade en montagne parfaitement tranquille    Lun 18 Sep - 0:11

Voila plusieurs heures que nous marchions, Refr et moi. Doucement, les sapins se fessaient de plus en plus éparses au fur et à mesure que nous montions. A l'inverse de la végétation, les cailloux devenait de plus en plus gros et nombreux. Je prenais garde de bien suivre mon frère de cœur sur le sentier qui devenais de plus en plus ténu; si tant est qu'il y ai encore un sentier sous la neige toujours plus profonde. Il connaissait bien mieux que moi ce flan de montagne, il s'y était déjà rendue pour faire ses cueillettes. De plus Refr est meilleur que moi pour éviter les pièges du terrain en milieux sauvage et accidenté. J'ai donc toute confiance en lui pour éviter de nous précipiter dans une crevasse caché par le manteau blanc.


D’ailleurs la neige épaisse de la montagne et la pente rendent notre progression plus fatigante. Mais ce n'est pas pour le plaisir que nous nous promenons dans le froid et la poudreuse. Tréga avait demandé à mon frère de lui ramener dès que possible un plante importante pour ses potions. Bien évidemment cette foutue plante ne pousse que en altitude, à des endroit bien spécifique et que peu de monde (dont le renard peu poilu) connaissent avec précision. Ce serait trop facile sinon... Refr m'avait demandé de l'accompagné comme Eowin était occupée ailleurs. Ce promener tout seul n'est pas prudent et une longue journée de marche est plus agréable quand on peut discuter un peu.



Nous nous rapprochons doucement mais sûrement  du lieux de récolte. Dans notre progression nous croisons un petit renfoncement dans un gros rocher offrant un abris propice à une petite pause salvatrice. Nous en profitons pour souffler un peu et  grignoter un morceaux. Je profite aussi de ce répit pour vérifier encore une fois mon équipement. Réserve convenable de nourriture pour une journée, outre d'eau, corde (ça sert toujours), couteau de chasse, briquet en état de marche, mousse sèche pour allumer un feux et une torche. Et le plus important, ou presque: une Vive bien aiguisée et huilée. La double lance est peu être un peu encombrante, mais tellement pratique.

Ce moment de pose est aussi propice pour profiter de la vue dégager qu'offre notre position. Nous surplombons la forêt noir qui, d'ici, ressemble à une mer verte pleine d'écume éclatante. Un peu plus loin je distingué le château, tout petit presque comme une maquette. Je trouve amusant de voir un édifice aussi imposant si réduit.
Je ne me laisse pas trop traîner à ma flânerie, il serait bon de rentrer avant la tombé de la nuit.
On y retourne ? dis-je à Refr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ballade en montagne parfaitement tranquille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ballade en montagne
» Montagne de Buren
» Montagne
» Musée des troupes de Montagne.
» La ballade du charlatan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan Du Givre :: L'île Du Clan :: La forêt noire-
Sauter vers: